Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prix Goncourt de poésie 2011 à Vénus Khoury-Ghata

Publié le par Mozalyre

Déjà récompensée, entre autres,  par le Grand Prix de la Société des Gens de Lettres en 1993 pour l'ensemble de son oeuvre en poésie, par le grand Prix de Poésie de l'Académie française en 2009, la poétesse Vénus Khoury-Ghata a reçu le prix Goncourt de Poésie 2011.

Née au Liban, dans le même village que Khalil Gibran,elle vit en France depuis 1974. Son oeuvre est empreinte de cette double influence : le Proche-Orient et la langue arabe, l'Europe et la langue française. Elle est aussi marquée par un regard douloureux sur la mort, liée à son histoire familiale mais aussi à celle de son pays.

 

Pour mieux connaître cette belle grande dame de la littérature française, je vous conseille l'excellent site POEZIBAO (une référence dans le domaine de la poésie) : Rencontre avec Vénus Khouri-Ghata

 

 

Poème extrait du recueil "Au sud du silence" (Editions Saint Germain des Prés, 1975)

 

 

Parce que leurs noms étaient trop larges pour leur corps d'étrangers

ils se taillèrent des noms de voyage dans le tissu rêche des chemins

 

Des noms pliables sous la peau

pour les villes qui fument leurs hauts fourneaux pour oublier les prairies asphaltées

 

 

Sur les cils de la lune il y a de la poussière disent-ils

et ils frappent aux portes des femmes pour retrouver une patrie.

 

 

Extrait du recueil de nouvelles "Zarifé la folle et autres nouvelles" (Editions François Janaud, 2001)

 

Le printemps qui ouvrit les portes des enclos donna le tournis aux chèvres. L'enfant qui se balançait sur la cime de la montagne sous le regard attendri d'une horde de loups était en tous points pareil aux autres enfants. Il fallait s'en approcher pour remarquer que ses pieds étaient bien enracinés dans le sol. (fin de la nouvelle Zarifé la folle, p. 26)

 

 

 

Commenter cet article

cocoray 02/02/2012 22:19

Ah le Liban, belle terre qui regorge tant de richesses (poésie, arts, littérature, coutumes, cuisine,...) où la paix entre les peuples est toujours possible comme il l'a déjà démontré pendant des
milliers d'années.